Des leaders locaux s’intéressent à Fairtrade et apportent leur soutien à une levée de fonds

Dine with a difference (Un dîner différent)” – La Fondation Fairtrade a mis sur pied, il y a deux ans, une campagne destinée à venir en aide aux cultivatrices de café de la Coopérative de café Kabng’etuny du Kenya, dans le but de diversifier leurs revenus avec la mouture. Cette campagne commence enfin à rapporter !

Grâce à la campagne au Royaume-Uni, un moulin à café d’une valeur de 10 000 £ a été acheté, mais les opérations n’ont pas pu commencer à cause d’un manque d’espace pour l’entreposage. Les femmes ont alors mis sur pied une initiative en vue de la construction d’un entrepôt pour le moulin à café. Un terrain qu’elles avaient acheté était destiné à cet effet.

Le président de la coopérative, M. Samson Koskei, a reconnu les efforts réalisés par ces femmes et conjointement avec leurs leaders, il s’est adressé au député de la région afin d’obtenir son aide.

Suite à cette visite, une levée de fonds a eu lieu le 22 octobre dernier. Le député a invité une série de personnalités locales, dont le président  de l’assemblée nationale du Kenya, l’Honorable Justin Muturi, qui a été le principal invité d’honneur.

Un total de 1,4 MKES (13 475 USD) en argent comptant a été ramassé et des matériaux d’une valeur de 1 MKES (9 817 USD) ont été fournis; ceci incluait des matériaux pour la chaussée, du ciment, des tiges de fer torsadées et d’autres matériaux.

M. Koskei a déclaré : « Nous sommes reconnaissants du travail réalisé par Fairtrade Africa pour la promotion et l’autonomie de nos femmes et, qui plus est, pour la visibilité internationale; ceci qui nous a rendus attrayants tant au niveau international qu’à celui du leadership local. Les leaders au Kenya et dans le reste du monde veulent en savoir plus au sujet de Fairtrade. La plupart n’avaient jamais entendu parlé de Fairtrade, mais à cause de ce qu’ils ont vu, ils sont maintenant très intéressés. »

Parmi les autres leaders présents on compte le Gouverneur Paul Chepkwony, le Sénateur de Kericho Aaron Cheruiyot, et plusieurs députés du comté.

Grâce à leurs contributions mensuelles, les femmes ont amassé 1 MKES, dont 700 000 KES ont été utilisés pour le démarrage de la construction. En tout, elles ont besoin de 6,5 MKES (64 000 USD) pour compléter le projet et elles sont emballées du chemin parcouru grâce à cette levée de fonds.